Adopter le nomadisme digital dans son travail

Depuis que je suis photographe, s’il y a bien une chose que j’adore, c’est le nomadisme digital. Si vous ne connaissez pas, c’est le fait de partir travailler ailleurs que chez soi ! Pour ma part, cela a été un des critères pour mon changement de métier.


Pouvoir voyager à travers la France à votre rencontre, et qui sait, quand ça sera de nouveau possible et plus facile, à travers le monde. Un mariage à l’étranger, une séance famille dans un autre pays, un reportage de voyage…


Après tout, pourquoi voir petit ?! J’ai toujours aimé voyager et la frustration depuis un an est présente. J’adore le nomadisme digital et cette notion d’être géographiquement libre. Un peu comme un artiste qui part en résidence pour un nouveau projet (création d’album ou nouveau spectacle), ou un employé en télétravail qui déciderait d’aller travailler ailleurs que dans son appartement. Moi aussi, j’adhère et j’adore ce concept.




nomadisme digital

Nomadisme digital : partir pour souffler


Il y a quelques semaines, je n’avais pas de séances photos prévues pendant plusieurs jours et l’envie d’évasion était très forte. Néanmoins, les vacances, ce n’était pas pour maintenant : l’alternative de partir travailler ailleurs s’est imposée à moi !


Partir pour mieux revenir en quelque sorte, recharger les batteries et l’énergie, travailler ailleurs pour plus de fraîcheur et de créativité.


En quelques minutes, je trouve un logement idéal : à deux pas de la mer à pieds, lumineux, avec un petit jardin et une terrasse. Lorsque le besoin de partir est vital, bizarrement, tous les voyants se mettent au vert rapidement.


Me voilà à emmener mon appareil photo et mon iMac dans la voiture et tracer la route jusqu’au bord de mer. L’avantage d’habiter à Paris en ce moment (si si, il y a quand même encore un ou deux avantages – la fille qui essaye de se convaincre après 3 confinements) c’est qu’il y a vraiment peu de circulation et qu’être au bord de la mer est possible en 2 h chrono ! Me voilà donc courant mars à rouler en direction de Cabourg pour aller m’aérer l’esprit et surtout, travailler !



nomadisme digital

NOMADISME DIGITAL


Changer d’air à Cabourg


Au programme de ce séjour en mode nomadisme digital :


- Création de contenus (articles de blog + réseaux sociaux)

- Lectures mindset « La magie de voir grand » de David Schwartz

- Quelques photos et vidéos par-ci par-là (beaucoup plus au téléphone qu’à l’appareil photo au final)

- Répondre aux demandes clients

- Suivre un programme avec ma coach Oriane

- Changer de regard : laisser le quotidien oppressant de côté

- Recharger les batteries, re booster le mental et l’énergie

- Danser pendant une pause entre deux heures sur l’ordi

- S’offrir une séance de réflexologie plantaire

- Beaucoup de marches le long de la mer

- Bain de pieds dans une eau glacée

Je n’ai absolument pas communiqué sur ce séjour nomade, vous n’avez pas vu passer de stories à la mer ou de photos de sable blanc. Je voulais être pleinement concentrée sur l’essence même de ce séjour : récupérer de l’énergie. Néanmoins, je savais déjà que je vous ferais un article, j’ai donc pris pas mal de photos et vidéos pour vous emmener malgré tout avec moi dans cette parenthèse de nomade digital.