Comment sauvegarder et trier vos photos numériques ?

Mis à jour : janv. 25

Sauvegardez vos photos : sauvegardez votre patrimoine photographique et familial ainsi que vos souvenirs


J’ai commencé de sauvegarder, d’archiver et de ranger mes photos en 2014, quand j’ai réalisé mes premières séances photos pour d’autres personnes que ma famille ou moi.

Je souhaitais garder une trace de toutes les séances que je faisais, et surtout conserver pour les autres au cas où les photos se perdent quelque part.


Lorsque je réalise une séance avec mon appareil photo, mes cartes SD sont vides et formatées. C’est important de formater vos cartes après chaque session photo. J’ai un double-slot dans mon appareil, ce qui me permet d’insérer deux cartes mémoires, je shoote donc avec deux cartes. Ces deux cartes peuvent se compléter en terme de place disponible pour écrire (écrire, cela signifie enregistrer les prises de vues), mais j’ai choisi de les utiliser différemment. L’écriture se fait en double : c’est ma première sécurité.


Si jamais une carte lâche, toutes les photos sont copiées sur l’autre, et pour un mariage, croyez-moi, il vaut mieux avoir un double ! Quoi qu’il se passe, j’ai une obligation de conscience professionnelle pour ce type de prestation. Le côté artistique m’appartient, mais si je perds les photos clients d’un mariage (ou de tout autre événement), ce n’est vraiment pas professionnel ! Ma démarche de sauvegarde commence donc ici pour moi.


Double slot = deux cartes pour prendre en photo simultanément

ou doubler l'espace d'écriture

Cartes formatées et vidées avant chaque séance



Triez et déchargez vos photos régulièrement


Revenons à vos photos, lorsque vous avez terminé votre journée et votre session photo, je vous conseille de trier (on ne passe pas cette première étape cruciale !) puis d'exporter le plus rapidement possible (le jour-même ou le lendemain si c’est possible) vos photos sur votre ordinateur. Trier, ça ne veut pas dire tri définitif, mais au moins jetez les ratées, floues, mal cadrées, yeux fermés etc... Sauf si tout cela était voulu et un vrai choix artistique !! Cela vous permet d’archiver rapidement, de ne pas laisser traîner vos photos sur une carte qui peut vous lâcher (ou que vous pouvez perdre tout simplement), et surtout de ne pas vous surcharger de photos à trier d’un seul coup d’ici quelques semaines ou quelques mois, sans plus vous souvenir de ce que c’était ! Exporter et trier au fur et à mesure, c’est la vie ! C’est le meilleur moyen de tout retrouver en un clin d’œil, et de vous faire des séquences nostalgie dès que vous en avez envie en piochant directement dans LE dossier concerné.


* Oui, il y a eu beaucoup de balades le premier trimestre 2016 !!

* Retrouver des photos de fondue, c'est important !


Classez vos photos


J’ai commencé d’archiver mes shootings professionnels par année. Un gros dossier unique par année, puis en sous-dossiers par ordre chronologique. Je rajoutais également la date du shooting dans le nom du sous-dossier. J’aime bien avoir les dates précises moi ! C’est exactement la même chose pour vos photos personnelles : vous pouvez ranger dans un gros dossier 2021 toutes vos photos de l’année qui vont arriver, et y intégrer des sous-dossiers au fur et à mesure du déroulé des évènements.




Renommez vos photos


Lorsque vous exportez vos photos, prenez une seconde de plus pour leur donner un nom ! On est d’accord vous et moi que DSC_0824.jpg c’est pas hyper sexy comme nom ! Vous pouvez renommer d’un clic toutes vos photos d’un même dossier, alors n’hésitez pas à le faire. Il suffit que l’une d’elle s’égare dans les profondeurs obscures informatiques, et ce petit nom vous permettra de retrouver de façon évidente et rapide le moment du shoot. Pour mes photos persos de fin d’année par exemple ça sera : Noël_25decembre2020_Gers-1.jpg

Mais vous mettez bien ce que vous voulez !!


Ce petit nom de fichier numérique, c’est un peu ce qui remplace l’année marquée derrière les photos que mes parents faisaient développer à l’époque. Aujourd’hui, la date de création d’un fichier numérique peut être changée à tout moment et il devient impossible de savoir exactement quand la photo a été prise. Avec un nom précis, cela vous fait gagner en authenticité et en praticité.






Sauvegardez vos photos : plusieurs solutions s'offrent à vous


Je travaille sur mon iMac depuis 2014, c’est également pour ça que j’ai commencé à ranger à partir de ce moment là. Il a une grande capacité (2 TO), mais étant donné la quantité et le poids des photos que j’importe chaque semaine sur ma machine, il est évident que ces 2TO n’ont très rapidement, pas suffit.


=> Le cloud


Lorsque je me suis retrouvée avec mon disque dur saturé, j’ai cherché quelles options s’offraient à moi. Assez rapidement, j’ai décidé de basculer une grosse partie de mes shootings sur un stockage en ligne (Dropbox pour moi, mais il existe plusieurs offres de cloud). Le cloud c’est quoi ? Ca veut dire nuage, ça désigne un ensemble de systèmes de stockage en ligne distants. En gros, il s'agit d'un système qui permet de stocker vos données sur des ordinateurs distants (appelés serveurs) et qui ne sont accessibles que par Internet.



=> Le disque dur externe


Pour m’offrir une seconde sécurité, il ne faut jamais mettre tous les œufs dans le même panier, j’ai donc décidé de sauvegarder les photos les plus importantes à mes yeux sur un autre outil de sauvegarde : le disque dur externe. A priori, si mon disque dur lâche, il me reste le cloud, et inversement.


En somme, j’ai libéré un maximum mon Mac :

- pour lui permettre de gagner en rapidité pour mon travail quotidien (Lightroom et Photoshop sont des logiciels gourmands qui prennent beaucoup de place !)

- pour savoir exactement où ranger toutes mes photos à chaque fois que j’en importe

- pour gagner en sérénité avec une sauvegarde double


=> Le NAS


Il existe un serveur NAS qui permet plusieurs fonctionnalités supplémentaires à la sauvegarde. C’est un outil ultra performant, mais le coût suit cette performance. Installation simple, grande capacité de stockage, sauvegardes automatiques… Comptez entre 100 et 400 € pour un NAS.


=> La sauvegarde bonus : Time Machine


Enfin, si vous êtes sur Apple, la fonction Time Machine est à rajouter à votre set up de sauvegarde : votre Mac garde une copie régulière de l’état de votre machine à un instant T. Vous pouvez ainsi rechercher une configuration particulière de tel jour à telle heure, si vous avez fait de mauvaises manipulations entre temps, ou si vous avez supprimé des fichiers par erreur. C’est une sorte de machine à remonter le temps, comme son nom l’indique ;)





=> Protégez vos photos sensibles


Pour les photos sensibles, que vous souhaitez protéger, il existe des logiciels tel que Axcrypt, qui permettent de crypter des dossiers à l’aide d’un mot de passe. Photos de vos enfants, petit ami en tenue légère, projet secret sur lequel vous êtes en train de travailler, brevet, etc…


Sauvegardez vos photos téléphone



Concernant mes photos de téléphone, je suis sur Iphone depuis pas mal d’année. Début janvier, j’ai du le vider complètement car plus de 50% du stockage du téléphone étaient pris par mes photos. Ici, beaucoup de perso, et quelques albums pro dont je me sers au quotidien.


La démarche est assez similaire à la sauvegarde et au tri des photos sur ordinateur. Néanmoins, concernant la fréquence de tri, j’ai une astuce à vous faire part : lorsque vous vous êtes beaucoup servi de votre téléphone sur une journée, un week-end ou une semaine de vacances : faites un tri après cette période !! N'attendez pas !







Pourquoi ? Parce que vous avez pris 15 photos du coucher de soleil de mardi, 10 photos de la mer jeudi, 30 photos du petit dernier en train de manger sa première compote vendredi… Il se peut même qu’il y ait une vingtaine de photos qui traînent de votre chat prises samedi dernier. Bref ! Vous l’avez compris, même si le coucher de soleil était magnifique, la mer sublime, votre enfant héroïque et votre chat incomparablement beau, je suis prête à parier que vous pouvez supprimer environ 30 photos sur les 75 que vous venez de prendre sans qu’elles vous manquent !

Ce pré-tri sera d’autant plus agréable pour la suite de l’archivage et des futurs visionnages les mois et années à venir ;) Vous me remercierez !








Je crée donc un sous- dossier Iphone (ou téléphone ou smartphone ou le nom qui vous convient le mieux) dans chaque gros dossier annuel. A l’intérieur, je ne trie pas spécialement en revanche à aujourd’hui. Je me fixe seulement de basculer mes photos tous les trimestres, pour alléger encore une fois le temps pour effectuer ce type de tâches.




Si vous faites beaucoup de photos au téléphone, rapprochez les sauvegardes : chaque dernier jour du mois par exemple ? Ou chaque 1er du mois, à vous de voir ce qui vous correspond.


La sauvegarde papier : imprimez vos photos !


Enfin, la meilleure sauvegarde à mon sens, c’est d’imprimer vos photos ! Il y a tellement de supports possibles :


- en minis-tirages pour un coût moindre en grandes quantités (plus petit qu’une carte postale),

- en album photo par événement (album photo de vacances, de mariage, d’anniversaire…)

- en album photo par année (des prestataires tels que Blurb proposent une quantité de pages impressionnante !)

- en coffrets

- en tirage mural…



Question d'une lectrice : Anne, comment faire pour se motiver à trier lorsqu'on 10 ans de photos pas rangées dans différents endroits ?


Mon premier conseil : commencez par quelque part ! Trouvez le courage de vous y mettre, tout simplement en prenant une chose après l'autre. C'est clair que ça peut faire peur, et je sais de quoi je parle car je me suis attelée moi-même à des gros chantiers similaires l'année dernière, MAIS, une chose après l'autre et la montagne paraît moins haute à gravir.


- Tout d'abord, prenez conscience que ce n'est pas insurmontable et persuadez-vous en !

- Faire un état des lieux de vos photos : sur papier, dressez la liste de quelles photos se trouvent sur quels supports et voyez si vous pouvez en regrouper

- Triez un support après l'autre

- Triez en masse : décidez ce que vous souhaitez garder ou non, commencer à désencombrer votre esprit de tout ce capharnaüm, votre esprit va s'alléger comme par enchantement (un peu comme une maison que l'on déménage)

- Prenez le TEMPS ! Ca ne se fera sans doute pas en 2h, mais qu'importe, l'important est de commencer. Vous pouvez décider de prendre 2h par ci, 3h par là, le tout est d'être efficace et concentré

- Soyez organisé, presque militaire (on ne rit pas) et ne partez pas trop dans les souvenirs ! Si vous commencez de regarder en détail chaque photo... vous n'allez pas avancer.

. Dernière astuce, supprimez les doublons bien sûr !!


Ne perdez pas vos photos, ce sont les souvenirs
de toute une vie ! La vôtre ;)

Pour aller plus loin :


- Photographe de famille à Paris et Versailles

- Ma façon de travailler

110 vues0 commentaire
Anne BIED