Le sourire thérapie

Mis à jour : avr. 25

Le sourire thérapie


Le sourire, toute une histoire ! Je crois que j’aime cette expression du visage par dessus toutes celles qui peuvent exister. Sans doute parce que le sourire est associé au rire, je suis fan depuis plusieurs années de cette émotion si particulière, quatre ans exactement !


Crédit photo Guillaume Dambreville

J’en parle assez peu, mais dans une précédente relation de couple, on m’a beaucoup reproché de faire trop de bruit lorsque je riais, et j’ai fini par ne plus le faire sans même m’en rendre compte. J’ai un rire large et franc, qu’aujourd’hui je n’ai absolument plus envie de cacher. Lorsque cette relation a pris fin, j’ai eu besoin de rire de nouveau à gorge déployée ! Au moins tout ça ! Cela me permettait de m’exprimer comme je le souhaitais, et cela me faisait un bien fou. Je m’attendais à me faire rabrouer par les personnes qui m’entouraient… mais au final, absolument pas ! Bien au contraire même, mes amis et ma famille ont toujours aimé cette partie de moi, et me retrouvaient entière !

Rire est bon pour la santé

Le rire permet d’évacuer le stress grâce aux endorphines secrétées, de réduire la tension artérielle, de renforcer le système immunitaire en augmentant le taux d’anticorps, de réduire la douleur telle une morphine grâce à l’endorphine libérée, et enfin : positiver. What Else ? La très bonne nouvelle, c’est que c’est gratuit en plus !




Plus jeune j’étais plutôt discrète, et sourire devant un objectif était assez compliqué. Il faut réussir à sourire sur commande, avoir l’air détendu, complètement naturelle et  il faut que ça dure suffisamment longtemps pour que la personne en face ait le temps de prendre la photo… Bref, un peu laborieux ! Du coup, cela donnait des sourires figés, à moitié francs, et en plus il fallait montrer ses dents !! Alors là, j’étais mal barrée !! Je détestais mes dents ! Rassurez-moi et dites-moi que je ne suis pas seule à avoir eu ce complexe !

Sourire, c'est aussi bon pour la santé !


Aujourd’hui, c’est chose révolue ! Je ris et je souris, sans me soucier de ce que les gens peuvent en penser. Il y a un côté très libérateur d’ailleurs. Le sourire, tout comme le rire, à lui aussi ses bienfaits. Une théorie psychologique a été développée sur le fait que le geste porte l’émotion. Autrement dit, sourire amènerait le bonheur. Bien entendu, c’est à prendre avec précaution. Il ne suffit pas de sourire pour que tout aille bien. Cependant, le fait d’adopter une posture relaxée et joyeuse nous permet de nous sentir plus facilement dans ces mêmes états : relaxé et joyeux. Alors, même quand ce n’est pas le nirvana, on y va, on fait bouger son grand zygomatique !


Apprendre à sourire


Cette passion pour le sourire s’est naturellement intégrée à ma démarche de photographe. Pour moi, une séance réussie est une séance où mon modèle se sera senti à l’aise et aura souri et /ou ri naturellement. Je sais combien il peut être dur de se laisser aller et paradoxalement, ce n’est pas inné de sourire naturellement devant un appareil photo. Bien souvent, on se dit, mais... c’est quoi sourire naturellement ? Je vais vous révéler un secret... à partir du moment où vous vous posez la question, c’est mort !! Il ne sortira pas de sa coquille !

J’ai toujours aimé voir un sourire sur les lèvres dans mon viseur. Et je ne saurai dire de qui provient le sourire en premier, le modèle ou moi… Je pense avoir tout de même un élément de réponse, on m’a souvent dit, depuis des années, que je souris derrière mon appareil photo. Ce qui paraît normal au final. Je passe un super moment à chaque séance, et j’ai envie que vous aussi. J’ai envie que le moment que l’on passe ensemble soit un moment de détente, et sûrement pas de stress ! Hors de question que mon appareil photo soit un frein à votre naturel et votre bien-être. Alors je souris. Mais ce n’est pas une contrainte ! Je ne m’en rends pas compte sauf quand vous me le dites, c’est complètement naturel :)

Un portrait photo naturel


Tout cela pour vous inciter donc à sourire et rire pendant une séance si l’envie vous vient. Ne réfrénez pas vos émotions, quelqu’elles soient. Un rire peut être une véritable source de lâcher prise, quelque soit son origine, même un rire nerveux. Il n’y a aucun jugement à avoir sur vous-même pendant ce temps que vous vous offrez. Et il n’y aura aucun jugement de ma part non plus. Je suis là pour vous offrir des images que vous serez heureux de découvrir plus tard, j’essaie donc au maximum de créer une atmosphère bienveillante et détendue.


Vous pouvez m’aidez à créer cette atmosphère et ce lien en étant libre. Libre de vos mouvements, de votre corps et de vos expressions. Libérez-vous de toute pression que vous pouvez avoir. Ce moment est un une bulle hors du temps, uniquement vous et moi.

L’avantage de cette bulle hors du temps, c’est de vous laisser porter. Plus rien ne compte à part ce moment que nous partageons. C’est une occasion en or que vous vous offrez. Un moment tout particulier pour vous faire du bien, gagner en confiance et en sérénité.


Bien entendu, dans une séance photo, il y’a énormément d’émotions qui se mélangent, et ça ne sera pas un fou rire pendant 1 à 2h de temps. Comme je le disais au tout début de l’article, j’aime cette émotion et elle résonne particulièrement en moi. Il est malgré tout important de laisser chaque émotion différente qui viendra pendant votre séance prendre sa place. Parfois, il y’a juste beaucoup d’émotions. Parfois, un peu de mélancolie. Parfois encore, nous nous remémorons un souvenir qui va nous rappeler quel moment fabuleux nous avions vécu. Il n’y a pas de bonne ou mauvaise expression. Uniquement des émotions justes et véritables. Que ressentez-vous à ce moment précis ? Dans 30 secondes, dans 3 minutes, ce sera peut-être complètement autre chose.


Qu’importe ! Vivez et ressentez !

121 vues
Anne BIED