Le moment est venu : une photographe pro en congé maternité

J’y suis ! Le moment est venu, celui d’une photographe pro en congé maternité ! Notre moment. Après presque 9 mois complètement fous de shootings photo à travers la France et à l’étranger, un déménagement à l’autre bout de la France, des tonnes de nouvelles idées photo qui ont surgi dans mon esprit : je pars en congé maternité ! Il est temps de lever le pied, de terminer d’envoyer les dernières galeries clients et de mettre en pause certains pans de mon activité.


Je vous explique tout !



photographe pro en congé maternité
Crédit photo : Carole Juin



Une photographe pro en congé maternité : mais je reviens quand ?



Si, comme moi, vous êtes déjà impatients que l’on se retrouve pour de nouvelles séances photos, sachez que mon congé maternité débute officiellement le 29 juin 2022 (enfin si ma sécu le veut bien).


Et j’ai posé comme date de fin, le 7 septembre 2022, ce qui représente exactement 10 semaines.


J’ai l’opportunité, si je le souhaite, de prolonger jusqu’à 16 semaines.


C’est une grande chance que nous avons depuis le 1er janvier 2019 en tant qu’auto-entrepreneuses : nous avons la possibilité d’avoir droit à un congé maternité tout comme les salariées, ce qui n’était pas le cas avant.


Pour ma part, j’ai décidé de vous laisser seulement cet été : en septembre, c’est reparti pour plein de nouveaux shootings photos, de belles choses à vous montrer et à partager avec vous.


Vous serez au rendez-vous ? 😉



photographe pro en congé maternité
Crédit photo : Charlotte de Beausse



Comment j’ai préparé ce congé maternité ?



Étant photographe pro en congé maternité, j’ai dû réfléchir à mettre en pause mon entreprise.


Et ça m’a demandé énormément de lâcher prise ha ha ha.


Moi qui exerce un métier passion, j’ai dû accepter qu’à un moment donné je n’aurais plus le choix.


Tout d’abord, assez rapidement au début de la grossesse, j’ai décidé de la « deadline » de mes déplacements : le 20 mai avec mon dernier mariage à Marrakech.


Je ne pouvais pas passer, en tant que photographe, à côté de ce mariage ! J’avais trop envie de le couvrir, je me suis préparée mentalement pendant des mois à tenir physiquement et… j’y suis arrivée !


J’ai beaucoup réfléchi à la période de congé que je souhaitais poser, au temps que j’avais envie de prendre à trois avec le bébé et mon chéri.


Lui étant professeur en conservatoire, il a toutes les vacances scolaires.


Cela nous a semblé idéal pour démarrer notre vie à 3 et de profiter de cette chance pour pouvoir être quasiment 2 mois à prendre nos marques tranquillement, que cela soit pour l’allaitement, le rythme de vie, l’intendance, etc.



Crédit photo : Carole Juin