Séances photos à Paris : les mesures de précautions pour le post-confinement


Nous y voilà ! Deux mois d’arrêt, plusieurs annonces du gouvernement, et c’est officiel, je peux reprendre les séances photos dès ce lundi 11 mai ! Je suis dans les starting-block comme on dit chez moi ! Prête à bondir dans ma voiture pour venir à votre rencontre et enfin reprendre mon métier. Après avoir complètement repensé ma communication visuelle, fait une entière refonte de mon site internet, continué de me former et travaillé sur des projets photo personnels, il est temps de vous retrouver ! Nous allons devoir vivre probablement avec ce virus encore plusieurs mois alors… adaptons-nous en attendant de trouver un vaccin.


Crédit photo Pauline Maroussia



Comment se passe la reprise des séances photos ?


Reprendre dans quelles conditions ? C’est ce que nous allons voir ensemble. La FFPMI (Fédération Française de la Photographie et des Métiers de l’Image) a sorti pour l’occasion un guide sanitaire COVID-19 pour les professionnels de l’image. Il est donc impératif pour moi de m’appuyer dessus afin de réaliser les séances photos avec un maximum de sécurité pour vous, et pour moi.


Les séances portrait / couple / famille : le contact bref et éloigné


Il s’agit des séances en extérieur où la distanciation physique supérieure à 1 mètre peut être parfaitement respectée tout au long de la séance. C’est le cas pour pas mal de séances en réalité telles que les séances photos portrait, les séances couple et engagement, les séances famille également. Nous pouvons aussi envisager une partie des séances grossesse.




Les séances studio / grossesse / portrait intime : le contact de type “prise de vue” classique


On parle ici de toutes les séances principalement à votre domicile (portrait intime, séance grossesse, séance famille à domicile…) ou des séances studio (portraits de musiciens). Le contact entre vous et moi dure en moyenne entre 1h et 1h30. Bien entendu, vous ne pouvez pas porter de masque pendant la séance photo, cela vous ferait des souvenirs pour le moins… uniques et insolites, mais ce n’est pas le but recherché il me semble ! Les mesures de protection et de prévention doivent donc être renforcées. De mon côté, je porterai un masque (quelque soit la séance), je me laverai les mains en arrivant à votre domicile, je toucherai le moins de choses possibles, et j’apporterai mon gel hydroalcoolique (concernant le gel, il faudra que vous en ayez également). La FFPMI recommande d’aérer au maximum le ou les espaces de prises de vues afin que le risque de transmission soit le plus faible possible.



Les séances nouveau-né : le contact rapproché et prolongé

Pour certaines séances, il est impossible de maintenir une distanciation d’1 mètre et la manipulation avec contact physique direct reste envisageable, même si elle doit être limitée au strict minimum. C’est le cas notamment des séances réalisées avec des nouveaux-nés, des grands bébés et des enfants en bas âge. J’ai choisi pour ma part, dans un premier temps de limiter au maximum mon interaction physique avec les nouveaux-nés ou les enfants dans un souci de protection maximale pour tous. Les mesures de protection et de prévention doivent ici aussi être renforcées. Comme pour la prise de vue « classique », je porterai un masque, je me laverai les mains en arrivant à la séance, je toucherai le moins de choses possibles, et j’apporterai mon gel hydroalcoolique. Je désinfecterai également mon matériel avant chaque séance.





Protégeons nous les uns & les autres


Si je rédige cet article, c’est pour faire un point précis concernant chaque séance car si vous vous posez des questions, il est bien normal que je puisse y répondre. De mon côté, tous les points sont du bon-sens et je crois que la responsabilité de chacun est indispensable pour le bon déroulement des séances photos. Le fait que je porte un masque lors des séances est tout simplement un geste responsable envers vous.




Déplacements


J’ai la chance d’avoir un véhicule, je l’utiliserai donc au maximum pour les séances les plus éloignées de mon domicile. Pour les séances dans Paris intra-muros, je privilégierai le vélo ou la marche à pieds afin d’éviter au maximum les transports en commun.


J’ai hâte !


Mon sac photo est prêt, mes batteries sont chargées, mes cartes SD sont vidées, mon index est collé sur le déclencheur… que vous dire de plus à part que j’ai vraiment hâte de vous retrouver ?

Et puis on m’a toujours dit que j’avais un regard très expressif, donc pas de souci, même avec le masque nous échangerons presque comme si de rien était ;)



Crédit photo Carole Juin


N'hésitez pas si vous avez des questions supplémentaires à me poser, je me ferai un grand plaisir d'y répondre ! A très bientôt !


Anne

83 vues
Anne BIED